logo_howtodrivein foto_ruta
banderas
CONSEILS ET RENSEIGNEMENTS GENERAUX DE LA ROUTE


Les voitures roulent sur le côté gauche de la route (le volant est disponible sur la droite). Les panneaux de signalisation et les règles de suivre les normes internationales, et la plupart des signes sur les routes principales sont en japonais et en anglais. Cela peut ne pas être le cas dans les zones rurales, et si vous envisagez de conduire dans des régions plus éloignées, il est conseillé d'acheter un atlas routier fiable anglais-japonais.
Les pilotes ont généralement tendance à être bien éduqué et prévenant. Certains dangers sur les routes japonaises sont les excès de vitesse au moyen d'intersections à un feu rouge, des véhicules arrêtés au bord de la rue de la circulation qui bloquent, et les cyclistes qui conduisent du mauvais côté de la route.
Les feux de circulation au Japon sont à l'horizontale, avec des flèches apparaissant sous les feux principaux. Les daltoniens convient de noter que le rouge (arrêt) est sur la droite et le vert (aller) est sur la gauche. Il ya généralement un seul ou deux feux de circulation par intersection de pointage de la même manière, ce qui rend difficile de voir quand le changement de signaux. Préfectures, tels que Toyama et Niigata, ont lumières verticales.

ROUTES ET AUTOROUTES
Les conditions routières ont tendance à être bonne, mais les petites rues dans le centre-ville peut être assez étroite. Les embouteillages sont un problème fréquent dans et autour des centres urbains.
Dans les régions montagneuses, les routes sont souvent fermées durant l'hiver, et les voitures doivent être équipés de chaînes à pneus.
Les quatre îles principales du Japon et Okinawa sont équipés d'un réseau auto routier de plus de 7.000 km. Ce réseau dispose d'un lien ininterrompu entre la préfecture d'Aomori au nord de Honshu et de la préfecture de Kagoshima au sud de Kyushu,Shikoku reliant ainsi. Autoroutes supplémentaires servent Hokkaido et l'île d'Okinawa, même si elles ne sont pas raccordées au réseau Honshu-Kyushu-Shikoku.

DROIT DE PASSAGE
Les piétons ont le droit de passage.

PARKING
Le stationnement peut être difficile dans certains centres urbains. Naviguer dans les villes peuvent être source de confusion et les coûts de stationnement ¥ 300-400/hour.Les grands hôtels dans les villes et les hôtels de la région offrent normalement un parking, et il est conseillé de vérifier la situation de stationnement avant de réserver.

AMENDES
Les personnes reconnues conduite au Japon, sans une licence légale sont passibles d'amendes, l'arrestation et l'expulsion possible. Les personnes qui conduisent sous l'influence de drogues ou d'alcool auront leurs licences confisquées. Outre les amendes, conduite avec facultés affaiblies entraînant la mort d'une peine pouvant aller jusqu'à 15 ans de prison. Parler ou la messagerie sur téléphone cellulaire au volant est également illégal.

COMBUSTIBLE
Combustible au Japon coûte environ 100 yens par litre. La plupart des stations-service sont à service complet.

LIMITES DE VITESSE
Les limites de vitesse sont, de 80 à 100 kmh sur les autoroutes, 40 kilomètres par heure dans les zones urbaines, 30 km / h sur les rues secondaires et de 50 à 60 kmhpartout ailleurs. Il est tout à fait normal pour les conducteurs à dépasser les limites de vitesse d'environ 10 km / h.

FRAIS D'INFORMATION
Les routes du Japon sont sans frais, à l'exception des autoroutes et des routespanoramiques de conduite. Le Japon a le système de péage le plus cher au monde.Les péages sont basés sur la distance et les itinéraires. Un billet est recueillie lors del'entrée de l'autoroute et inséré, avec le tarif, dans une machine à la sortie. Il ya aussi un système de péage électronique collection de cartes installé dans certaines voituresqui rend automatiquement au péage
grille.

EXIGENCES DE CONDUIRE
L'âge légal minimum pour conduire au Japon est de 18 ans.

PERMIS DE CONDUIRE
Les étrangers peuvent conduire avec un permis de conduire international reconnu(IDL), pendant un an après l'entrée au pays. Le Japon reconnaît permis de conduire internationaux qui sont fondés sur la Convention de Genève de 1949. Quelques pays, dont la Belgique, la France, l'Allemagne et la Suisse, toutefois, délivrer des permis de conduire international, qui sont fondés sur des conventions différentes. Les permis délivrés par ces pays ne sont pas valides au Japon. Les titulaires d'un permis de conduire français, allemand ou suisse peut conduire au Japon pour une période maximale d'un an avec une traduction officielle japonaise de leur permis de conduire doit être obtenu de l'ambassade du pays concerné ou le consulat du Japon. D'autres pays, dont le permis de conduire international ne sont pas reconnus par le Japon, doit atteindre un permis de conduire japonais afin de conduire au Japon. Un permis de conduire japonais est nécessaire pour tous les conducteurs séjour au Japon depuis plus d'un an.

ASSURANCE
L'assurance est obligatoire pour tous les propriétaires d'automobiles et de conducteurs au Japon.

CEINTURE DE SÉCURITÉ
Conducteur et passagers sont tenus d'attacher leurs ceintures.

ENFANTS
Sièges de sécurité sont obligatoires pour tous les enfants de moins de 6 ans.

MOTOS
Casque obligatoire lorsque sont en moto.

NUMÉROS UTILES
Police 110
Ambulance 119

SOURCES
Japan Guide.com
Embassy of United States in Japan
Japan Automobile Federation
Japan National Tourist Organization
Metropolis Tokyo
Wikitravel

 
 
 
Nous Contacter: info@conduiren.com Nous Contacter: info@conduiren.com Home Page Ajouter Aux Favoris
Designed and developed by Tech305
Home Contact us info@howtodrivein.com Etats Unis Allemagne Espagne France Royaume Uni l'Italie Japon la Russie